ARTISTE DU MOIS:

KRM, l' esprit du mur

GEZA ET CHÉRIF

Geza et Chérif Zerdoumi tissent leurs toiles d’artistes sans trembler, des œuvres modernes et contemporaines connues sous le pseudonyme de « KRM ». Elles peuvent provenir du travail originel de ce tandem, inspiré de leur rencontre au pied du mur de Berlin au début des années 2000. Ou bien sont maintenant aussi extraites d’un travail plastique profond autour des khaïmas, toiles de tente des nomades du Sud marocain. Elles témoignent toutes d’une inspiration à quatre mains qui fonctionne à bloc.
 
Comme une machine terrestre qui invite à explorer nos esprits, qu’ils soient d’aujourd’hui ou d’hier. Ce couple de world artists crée des fragments de murs sur bois et métal, principalement lorsqu’ils résident dans leur vieille usine de textile désaffectée à Boissezon.

Et quand ils se trouvent reclus dans leur cabane de Tarfaya, un site d’exception au Sahara marocain découvert à l’occasion d’un voyage initiatique, les toiles de tente usées et râpées, colorées et magnifiques, viennent servir de matière recyclée pour des créations assemblées ou brodées, unies dans des patchworks qui se fondent et se confondent. Et sous les doigts de Chérif, les djinns font leur apparition mystérieuse, intrigante.

Geza et Chérif Zerdoumi sont aujourd’hui connus internationalement. Ils enchaînent les expositions et commandes prestigieuses. Sans frontières et sans limites, ils produisent une œuvre d’une grande modernité qui trouve son port d’attache dans les monts du Tarn mais surtout dans l’humanité d’un couple de créateur. Peut être qu’un jour ils seront de passage à Art Graulhet. Et ce serait à coup sûr une belle rencontre.

https://www.geza-cherif.com